Les cinq Royaumes d'Asganar

De partout viennent les luttes pour la gouverne de ces mondes...
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Géopolitique de Centuria

Aller en bas 
AuteurMessage
Manx
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 187
Age : 31
Date d'inscription : 01/03/2005

MessageSujet: Géopolitique de Centuria   Lun 23 Juin - 3:10

An 875, un mois après les semences (mai)

L’année en Centuria fut des plus particulières. La région semble avoir été débalancée, au niveau météorologique. Après un hiver relativement chaud qui laissa de lourdes accumulations de neige sur le Nord de l’île, le climat semble avoir connu quelques chamboulements.

Nous sommes au sixième mois de l’année, et le lac maudit d’Ymhassim n’a pas encore perdu ses glaces hivernales. En temps normal, les eaux sont navigables à ce moment-ci de l’année, mais les quelques voyageurs qui ont bravé ces terres affirment qu’encore maintenant, la glace sur le bord du lac serait à peine brisable avec un pic. Pourtant, il fait longtemps que la chaleur a rejoint nos terres. Inquiété par cette nouvelle, le bon roi Friedrich I, souverrain de Tristatir, envoya pour enquêter un groupe d’alchimistes, de magiciens et d’hommes de science dans la région, escortés par une trentaine d’hommes du Saint-Ordre de Tristatir pour les protéger dans ce territoire peuplé par les elfes noirs. Ils devraient être revenus avant le solstice d’été.

La ville de Tristatir elle-même, voulant arriver à mieux défendre le royaume, a commencé sa période de recrutement d’une milice plus imposante, qui sera ensuite entraînéé près de la capitale avant d’être déléguéé à protéger certaines régions. S’il réussit à recruter assez d’effectifs, le roi aimerait pouvoir réussir à surveiller les côtes du Sud, afin d’empêcher les contrebandiers d’alcool de mettre pied à terre dans les Plaines centrales.

Afin d’aider la ville de Tristatir dans cet effort, la ville des marais a délégué un groupe de 50 mercenaires et 10 maîtres d’armes pour entraîner la future milice du roi. Fidèle à sa tradition, Astram, par contre, n’a pas donné de nouvelles de l’aide qu’elle fournirait au royaume pour régler ce problème. Qu’une bonne partie de la marchandise de contrebande transite traditionnellement par les marchands d’Astram est un secret de polichinelle…

Dans le désert, la ville d’Astram, d’ailleurs, est encore assiégée. Suite à la prise de pouvoir sur les guildes d’Astram par la Grande Serre, toutes les autres guildes ont été expulsées de la ville. Celles-ci décidèrent d’assiéger la ville, mais pour l’instant, ce n’est qu’un demi-succès. La Confrérie du Mirage a d’ailleurs choisi de se retourner contre ses alliés assiégeant la ville et aurait sabotté plusieurs armes de siège avant de retourner dans la ville par un passage secret.

Le régent royal d’Astram, petit cousin du roi de Tristatir, serait décédé il y a 2 mois, suite à une crise cardiaque à l’âge de 19 ans. Les experts affirment que c’est une mort naturelle. Dans l’ombre, on plaisante en affirmant que tous les éléments nécessaires pour empoisonner quelqu’un et lui donner les symptômes d’une crise cardiaque peuvent provenir d’éléments naturels. Quoi qu’il en fût, le testament du dernier régent affirme qu’en cas de décès, sa position de régent d’Astram reviendrait à un certain Serge Losinol, qui devient maintenant représentant de l’autorité royale et dirigeant officiel de la ville. Serge Losinol, connu dans la ville pour être un des meilleurs agents de la Grande Serre, est donc devenu le représentant de la Couronne en Astram, alors que la Grande Serre continue à diriger Astram dans l’ombre.

Le conseil marchand de la ville des Marais, quant à lui, gagne en influence. C’est en bonne partie ses hommes qui prendront soin d’entraîner la nouvelle milice royale, et plusieurs forgerons ont fabriqué des épées signées de leur sceau pour la nouvelle milice royale. De tels élans pour aider la nouvelle milice ont été reçus avec politesse par le roi, mais celui-ci voit bien que la ville des Marais tente de gagner de l’influence au sein du royaume. Des rumeurs parlent d’une visite royale dans la ville avant l’arrivée de la neige… Les fins stratèges comprennent qu'un tel geste vise à rappeler la primauté de la monarchie sur l'influente bourgeoisie de la ville.

_________________
How much does it cost a pirate to get a piercing?

ANSWER: A Buck-an-ear!

Manx - Métal : Cadmium

Seigneur de Sainte-Anne-de-Bellevue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Géopolitique de Centuria
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Géopolitique
» Contexte géopolitique et autres informations utiles
» Situation géopolitique de Kyushu
» La carte géopolitique des Terres du Milieu
» Géopolitique Patagonne 1978-2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les cinq Royaumes d'Asganar :: Les territoires :: Centuria-
Sauter vers: